16 avr. 2013

Oiseaux : le serin cini


L'oiseau :


Le serin cini, Serinus serinus, est un passereau de la famille des Fringillidés.
Comme toutes les fringilles, il a un bec triangulaire. Le sien est particulièrement petit comparé à la tête. 
Brun jaunâtre fortement rayé dessus, blanc rayé dessous, avec un tête et une poitrine jaune, il possède en outre quelques caractéristiques plus typiques, comme la tache jaune au milieu de sa joue grisâtre. 
Une observation brève peut entrainer une éventuelle confusion avec un bruant jaune ou un  bruant zizi, mais ceux sont nettement plus gros (16cm env.) que le serin cini (12cm). En vol, il peut aisément passer pour un tarin des aulnes, mais celui-ci présente deux taches jaune nettes sur les bords de la queue, ce que n'a pas le serin cini.
C'est un oiseau qui s'observe plus volontiers à proximité des zones habitées.

La prise de vue :


Ce serin est peut-être un mâle (ceux-ci sont d'un jaune plus vif que les femelles). Il a été photographié en avril 2010 sur le plateau du Plan-d'Aups dans le massif de la Sainte-Baume, dans le Var. Bien qu'il semble pris de profil, il se situait très en hauteur, sur un grand chêne agé, au tronc inhabituellement rectiligne. Ce fût d'ailleurs la dernière fois que je devais apercevoir cet arbre, sacrifié pour je ne sais quelle vaine raison. Son cousin, aussi vieux mais beaucoup moins haut, à une dizaine de mètres de là, devait être abattu quelques temps après. Ne demeurent aujourd'hui que des souches et un parking effroyablement plat...

Matériel :


Canon Eos 50D, EF 400mm f/5,6 à main levée


Aucun commentaire:

Publier un commentaire