12 oct. 2018

Le guide ornitho nouvelle édition

Le guide ornitho
Auteur : Lars Svensson
Illustration : Mullarney & Zetterström
Editeur : delachaux et niestlé
Date de parution : mars 2015
Format : 20cm x 14cm
Poids : 880gr.
EAN : 978-2603023938
ISBN : 2603023934
Pages : 448
Lien d'achat : Le guide ornitho 32,00 euro




Présentation du guide ornitho, généralités :


Le guide ornitho en est à sa deuxième édition. La première édition date de 1999, et c'est un guide relativement récent si on le compare au guide Peterson dont la première édition remonte à 1954.
Cette deuxième édition a été remaniée en 2009 pour coller au plus près aux changements continus de la taxonomie.
La réimpression actuelle date de mai 2018, et fait figurer quelques nouvelles illustrations d'espèces et quelques cartes de répartition supplémentaires.

Lars Svensson, auteur des textes et cartes, est un ornithologue suédois. Killian Mullarney et Dan Zetterström sont deux peintres ornithos, irlandais pour le premier et suédois pour le second.
Le guide ornitho est donc un guide "à dessins" et non un guide "à photos", ce qui les destine à priori à
un public de naturalistes plus qu'au "grand public".

La vaste zone d'étude du guide s'intéresse à tout le paléarctique occidental, en incluant donc l'Afrique du nord et le proche orient.

Les descriptions sont de longueur variable suivant qu'il s'agisse des espèces "communes"(720 fiches) ou d'espèces plus rares (59 espèces "occasionnelles", 32 espèces "échappées de captivité ou introduites" et revenues à l'état sauvage, et 118 espèces très rares).
En tout, 929 espèces sont décrites ou mentionnées dans le guide.

Ergonomie du guide ornitho : identification des espèces, utilisation sur le terrain 


Le guide est divisé, grosso modo, en deux parties.
La première partie regroupe sur 400 pages les descriptions d'espèces complètes avec cartes et illustrations. 
Dans cette partie les illustrations sont placées sur la page de droite et présentent chaque espèce sous ses différents plumages (nuptial, internuptial, femelle, juvénile, immature, etc...) et en position typique, souvent au sein de son élément lorsque celui-ci est caractéristique (en vol dans les montagnes enneigées, posé sur un cactus...)

La deuxième partie regroupe sur une vingtaine de pages les passereaux nord-américains qui s'égarent en Europe, portés par les vents d'ouest, et les occasionnels rares. Ces espèces là ne bénéficient que d'une description courte et d'une seule illustration de l'oiseau. En toute fin d'ouvrage sont regroupées les espèces occasionnelles très rares qui sont simplement mentionnées (avec détail des observations qui ont entrainé la mention) puis les espèces échappées et introduites.

  • Les planches

Chaque espèce bénéficie (hormis les occasionnels donc) de plusieurs illustrations présentant les différents plumages.
Les points caractéristiques sont mis en évidences par des traits indiquant les zones à observer plus particulièrement pour effectuer l'identification. Cela facilite évidemment grandement la tâche de l'observateur.
Les oiseaux sont représentés dans des postures typiques, ce qui est un réel plus, étant donné que bien souvent, c'est l'attitude de l'oiseau qui peut donner une première indication de l'espèce.
Les sous-espèces sont également représentées avec leurs variations de plumage. Ceci permet une identification pointue à l'observateur expert.
Les illustrations sont de grande qualité (plus que des dessins, ce sont pratiquement des oeuvres d'art), avec des des détails très fins, bien que parfois un peu petites. C'est le revers de la médaille lorsqu'on veut faire tenir dans un livre de poche les photos de tous les types de plumages de plus de 700 espèces et sous-espèces...

Il est tout de même à noter que cette profusion d'illustrations, tout autant que cette profusion d'espèces, si elle permet une identification précise des espèces et sous espèces d'oiseaux y compris occasionnels rares, risque de nuire à l'identification d'une "simple espèce commune" par un observateur débutant ou amateur. Cette même profusion peut donner une impression un peu "fouillis" à celui qui cherche à déterminer une espèce en parcourant au hasard le guide.
En réalité, l'organisation du guide convient à des naturalistes qui savent déjà identifier facilement et sans l'aide d'un guide les grandes familles d'oiseaux qu'ils sont susceptibles de croiser. Si, au premier coup d'oeil (ou au deuxième hein, ne soyons pas trop extrêmes non plus) vous savez que ce que vous avez en face de vous est une alouette, un traquet, une guifette, alors ce guide est fait pour vous.

  • Les fiches descriptives

Placées sur les pages de gauche, en regard des illustrations, elles sont particulièrement complètes.
Les différents plumages sont différenciés, et l'accès à ces différenciations se fait facilement au cours de la lecture, les différentes "formes" de plumage étant notées en italique derrière un trait de séparation. Ça n'a l'air de rien, mais ça clarifie grandement la lecture de ces textes, par ailleurs écrits en (très) petits caractères. Mieux vaut quand même disposer d'une bonne vue ou, à défaut, d'une bonne paire de lunettes.
En règle générale, on trouve peu ou pas de descriptions de comportement. La description est essentiellement physique. N'espérez pas apprendre quoi que ce soit sur une espèce avec ce guide, il est fait pour l'identification.
La première courte partie de la description s'attache à décrire  le comportement nicheur/migrateur/hivernant de l'espèce en France métropolitaine.
La deuxième partie est donc la description des critères d'identification.
La troisième partie décrit la voix, le cri.

A noter également qu'une courte description des caractéristiques générales des "groupes" d'oiseaux (pipits et bergeronnettes par exemple), de quelques lignes, donne des indications sur les comportement typiques et s'il y a lieu, les caractéristiques physiques de ce groupe.

  • Les cartes de répartition des espèces

Les cartes de répartition sont placées en bas des pages de droite, sous les descriptions. Chaque espèce ne dispose pas d'une carte, ce qui peut paraitre assez déroutant de prime abord mais qui s'explique très simplement par le fait qu'il est délicat (et souvent inutile) de présente une carte de présence des espèces rares et occasionnelles.
La bonne nouvelle, c'est que ces cartes présentent les zones de présence des espèces en fonction des saisons, un code couleur simple permettant d'identifier les zones de présence continue, hivernale, estivale et migratoire.
Lorsque la zone de présence est très limitée, la carte est "zoomée" sur cette zone.
Ces cartes (bien que là encore très petites) sont très agréables à utiliser.

  • Les bonus

L'intérieur de la couverture figure au début et à la fin une "topographie de l'oiseau", qui est donc très rapidement et facilement accessible. Là encore, très pratique à utiliser, le placement de ces croquis est très bien pensé.

L'introduction du livre présente un tableau récapitulatif des abréviations concernant le statut des oiseaux, une légende des couleurs utilisées pour les cartes de répartition, un glossaire, ainsi que quelques rappels sur la variabilité saisonnière des plumages et quelques conseils sur l'observation et la détermination des espèces en fonction des conditions d'observation.

En fin d'ouvrage, l'index intègre des cases à cocher lorsque l'on voit une espèce pour la première fois... Prenez garde quand on commence à cocher on peut y prendre goût ;-)

La place du guide ornitho au sein des grands guides actuels


Le guide ornitho est actuellement la référence de beaucoup d'ornithos et de cocheurs, notamment de part son exhaustivité. La qualité des descriptions, des illustrations, les cartes de répartition complètes, et les mentions des espèces très rares contribuent à faire de cet ouvrage une référence.

C'est ainsi que le guide ornitho est souvent conseillé pour répondre à la question "d'après toi, quel est le meilleur guide pour l'ornitho ?".

Aujourd'hui, je ne connais pas un seul ornitho qui ne possède pas le "guide ornitho", et il se place en tête des ventes pour ce type d'ouvrages.

Caractéristiques physiques et prix


Le guide ornitho fait 448 pages, ce qui montre que les données ont été bien réparties dans ce guide. Par exemple, le guide Peterson fait 534 pages pour 200 espèces de moins ! Il est vrai que le contenu est un peu différent.

Les dimensions de la couverture cartonnée sont de 14x20cm, ce qui est un peu grand. Ceci associé à une couverture rigide ne le rend pas forcément pratique pour une utilisation sur le terrain, ni pour le caser efficacement au fond du sac. Mais cela ne semble pas pour autant rebuter la kyrielle d'ornithos qui ne s'en séparent jamais.

Son prix est de 32,00€ (une augmentation de 1,50€ pour cette impression 2018...) ce qui lui permet de se classer, à quelques euros près il est vrai, parmi les guides les plus chers (29€ pour le Peterson, 24,90€ pour le Heinzl, 29,90€ pour "Tous les oiseaux d'europe"). 

Conclusion


Le guide ornitho est incontestablement une référence que tout amateur d'oiseaux devrait avoir dans son sac.
C'est un guide très complet avec des illustrations d'une très grande qualité, des cartes de répartition très pratiques, des descriptions tout à fait complètes permettant une identification sure.
Toutefois, il est préférable d'avoir déjà quelques bases en ornithologie. Entendons nous bien, un débutant peut évidemment utiliser le guide ornitho, en gardant à l'esprit que l'organisation du livre et la multitude d'espèces décrites (dont une grande partie est de toutes façons impossible à observer par un débutant) ne sont pas adaptées à celui qui las de ne pas savoir mettre un nom sur les oiseaux de son jardin, décide d'acheter un guide et de "se lancer". Pour celui-là, mieux vaut à mon avis aller faire un tour du côté du guide Peterson.
Pour tous les autres en revanche, le guide orntiho ne peut qu'être un bon choix.

Points positifs :

◉ Nombre d'espèces décrites et mentionnées
◉ Cartes de répartition mentionnant été, hiver, migration et présence continue
◉ Qualité des illustrations 

 Points négatifs :

◎ Taille de police très petite, difficile à lire
◎ Format pas très pratique sur le terrain
◎ Pas adapté au débutant

Rédiger les articles de "Plumages" est mon travail, financé uniquement par les commissions perçues lorsque vous utilisez les liens présents sur ce site pour faire vos achats.
Si "Le guide ornitho" vous intéresse, vous pouvez l'acquérir en cliquant sur le lien ci-dessous, merci pour votre soutien !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire