20 mars 2013

Oiseaux : le flamant rose



L'oiseau :


Le flamant rose, Phoenicopterus roseus, est l'unique représentant de la famille des Phoenicoptéridés en europe.
Enfin pas tout à fait. Quelques flamants nains sont régulièrement observés en camargue. S'il n'est nul besoin de décrire l'allure générale du flamant rose (il est tout rose avec un gros bec recourbé vers le bas...), il peut être utile de savoir discerner un flamant nain, voire un flamant du chili échappé de captivité. Le flamant nain possède un bec d'un rouge beaucoup plus sombre, pratiquement noir, et le flamant du chili a les pattes grises avec les "genoux" roses (mais les pattes ne sont pas toujours visibles...).
Le flamant rose immature ne présente pas encore la couleur rose caractéristique de l'espèce, il est plutôt brun-grisâtre.
Le flamant rose se nourrit en filtrant l'eau avec son bec, qui est muni de "barbes" particulières, qui pourraient faire penser à des fanons de baleine, au moins sur le principe de filtrage. Cette manière de se nourrir peut le rendre très vunérable à une période de grand froid : en effet lorsque la surface des étangs, lagunes et salins gèle lors d'un hiver rigoureux, les flamants ne peuvent plus se nourrir et beaucoup peuvent mourir ainsi, faute de pouvoir accéder à leur source de nourriture.

La prise de vue :


Ce flamant rose faisait partie d'un petit groupe d'une vingtaine d'individus régulièrement présent sur les salins du lion (Vitrolles, Bouches-du-Rhône). C'est un oiseau assez craintif qui ne se laisse pas approcher. Par chance, ceux-ci étaient relativement près du bord. Ils s'envolèrent terrifiés lorsque deux canadairs en exercice multiplièrent les passages très bas au dessus des salins.

Matériel :


Canon Eos 7D, Sigma 500mm F/4,5 , trépied Benro, tête pendulaire Jobu Jr.3, déclencheur souple, mise au point via live-view.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire