6 févr. 2013

Oiseaux : la foulque macroule

L'oiseau :


La foulque macroule, Fulica atra, famille des Rallidés, est une sorte de canard rondelé à bec pointu. Elle se reconnait très facilement à son plumage noir de charbon et à son bec blanc surmonté d'une sorte de plaque frontale du même blanc d'ivoire.
C'est un oiseau plutôt commun qui fréquente les étendues d'eau comme les lacs ou les étangs, les salins, ainsi que les parcs des grandes villes.
Cet oiseau, lorsqu'il nage à la surface, ne présente pas les couleurs exhubérantes des nombreux canards qu'il côtoie généralement, et n'attire pas forcément le regard. Une fois qu'on a remarqué son front de dinosaure et aperçu tant bien que mal le rouge sombre de ses yeux, on passe son chemin devant cet animal monochrome.
Mais le bougre cache bien son jeu. Sous l'eau en effet se trouve la face cachée du noir iceberg : une paire de pattes étonnantes. Ou plutôt de "pattasses" énormes, tarses verdâtres épais et doigts bleus et griffus qui semblent disproportionnés par rapport au corps de l'animal.
Pas étonnant alors qu'il s'en serve pour éloigner un voisin gênant...

Prise de vue :


Cette photo a été prise aux salins du lion, à Vitrolles, près de Marseille, en février 2013. Il est assez difficile de photographier les foulques : le noir de la tête et du cou, contrairement aux plumes du corps, ne reflète pas la lumière et reste très sombre, alors que le blanc du bec et de l'écusson frontal ont tendance à être surexposés. Ici, tout l'intérêt de l'image réside dans la mise en évidence des fameuses "pattasses"...

Matériel :


Canon Eos 7D, Sigma 500mm f/4.5, monopode Benro, Tête pendulaire Jobu.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire