18 déc. 2014

Les oiseaux, le grand guide ornitho : pour reconnaitre les oiseaux dans son canapé

Présentation et généralités sur "Les oiseaux, le grand guide ornitho":


Depuis 1999 le très célèbre Guide ornitho est une référence pour tous les ornithologues professionnels et amateurs. 
Depuis 2012 est édité chez Delachaux et Niestlé une version grand format de ce guide ornitho sous le titre "Les oiseaux" avec en sous-titre "le grand guide ornitho".
Ce "double titre" attribué à l'ouvrage met en évidence le fait que cet ouvrage n'est pas qu'une simple version grand format. C'est un livre qui certes possède le même contenu que son petit frère (très exactement le même contenu) mais c'est aussi un "beau-livre" qui peut du coup s'adresser aussi aux non-ornithos c'est à dire à ceux qui, sans être passionnés par l'identification de l'avifaune, souhaitent avoir dans leur bibliothèque une "chouette bouquin sur les oiseaux".... d'où ce titre finalement destinés à parler à tous les publics : "les oiseaux".

Pour ce qui est du contenu du livre, des fiches descriptives, des cartes, des dessins, etc, je vous incite à lire l'article que j'ai précédemment rédigé sur le guide ornitho "de poche" intitulé "Le guide ornitho, la référence".
Je ne traiterai ci-dessous que de ce qui peut faire l'intérêt de ce guide ornitho grand format par rapport à son homologue de poche.

Ergonomie de "Les oiseaux, le grand guide ornitho", utilisation par les ornithos


Si le guide ornitho de poche présente toutes les cractéristiques d'un très bon guide, très bien conçu, l'un de ses points négatifs est, je l'ai dit dans sa fiche, une taille de police assez petite qui rend la lecture parfois difficile, surtout aux porteurs de lunettes, et des dessins qui s'ils sont de très grande qualité et très nombreux se trouvent être eux aussi d'une taille assez réduite.
Sur le terrain, on peut admettre que ce soit le revers de la médaille : pour faire rentrer les fiches de plus de 900 espèces dans une poche (une grosse poche de sac quand même, pas une petite poche de pantalon...), il faut forcément faire des concessions sur la taille du texte et des illustrations.

En revanche, de retour à la maison, un peu plus de confort de lecture peut être bienvenu. Et c'est tout l'intérêt de "Les oiseaux, le grand guide ornitho": pouvoir conserver ses habitudes d'utilisation du guide ornitho, et profiter en plus d'un vrai confort de lecture.

On pourrait se faire la réflexion qu'en possédant déjà le guide ornitho petit format, l'achat du grand format ne présente aucun intérêt, mais quant à moi je ne suis pas de cet avis. Pour moi, le "grand" guide ornitho doit être la référence, et le "petit" guide ornitho doit être son "annexe de terrain".
Car si un guide petit format est obligatoire sur le terrain, le plaisir procuré par la lecture d'un grand format, à la maison, est un plus indéniable.
Dans ce format là les illustrations prennent une autre dimensions, les cartes sont plus faciles à consulter, les textes plus agréables à lire.
D'ailleurs, parlons un peu des illustrations. Les dessins naturalistes de Killian Mullarney sont une référence absolue dans le petit monde de l'ornitho. En les voyant ainsi doublées de volume, on s'aperçoit que la qualité, la finesse du trait, ne sont pas une illusion due au format réduit des dessins du guide ornitho petit format. Même en étant agrandies, elles conservent cette extraordinaire qualité. Rien que pour çà, "Les oiseaux, le grand guide ornitho" vaut qu'on s'y intéresse.

Un beau-livre aussi destiné à un plus large public


Bien, sûr, ce livre reste un guide d'identification des oiseaux, donc à priori destiné à un public averti.
Mais tous les amateurs de nature ne sont pas ornithologues, et nombreux sont les naturalistes "occasionnels" qui aiment en apprendre un peu plus sur ce qu'ils voient, sans pour autant remplir un carnet d'observations ou chercher à réaliser un catalogage exhaustif des espèces d'oiseaux de leur région...
Ce livre s'adresse aussi à ces personnes là, car c'est ce que l'on appelle un "beau-livre". Je ne reviendrai pas sur la qualité des illustrations, mais c'est quasiment (je pèse mes mots) un livre d'art. Il est donc extrêmement agréable à consulter.
Et pour ceux qui observent une mésange huppée dans leur jardin, ouvrir ce livre et en apprendre un peu plus sur son écologie, voir les détails de son plumage, s'apercevoir que la mésange nonnette (dont on ignorait peut être l'existence) fréquente peu ou prou les même régions, tout ceci contribue d'une part à rendre l'expérience d'observation de la nature enrichissante, mais peut également contribuer à pousser doucement le lecteur vers l'ornithologie.
En quelque sorte, "Les oiseaux, le grand guide ornitho" réalise un peu en grand format ce que le Guide Peterson réalise en guide de poche : un ouvrage pointu, professionnel, mais qui s'ouvre par son ergonomie agréable à un public d'amateurs, qui pourraient bien finir par devenir ornithos sans même s'en apercevoir...

Quelles différences entre le "grand" et le "petit" guide ornitho ?


Aucune. Enfin si... En dehors des différences de taille et d'usage que nous venons d'énumérer, le grand guide ornitho bénéficie d'un micro-rajout : les photos en double-page et en noir et blanc de Killian Mullarney, Dan Zetterström et Lars Svensson, accompagnées d'une courte biographie.
C'est le seul et unique rajout, bien maigre, mais là ne réside pas l'intérêt de l'ouvrage, vous l'aurez compris.
Il est intéressant de noter que malgré l'adjonction de ces quelques pages, la correspondance de numérotation des pages est maintenue entre les deux éditions. Pour un numéro de page donné, ce sont les mêmes espèces que l'on retrouve dans chacun des deux ouvrages.

Caractéristiques physiques et prix 


Les oiseaux, le grand guide ornitho mesure 215mm x 315mm, à comparer au guide ornitho qui mesure lui 135mm x 194mm.
Pour donner une idée de ce que cela représente en termes d'illustrations, un dessin de merle noir mesure 44mm dans l'édition classique et 68mm dans l'édition grand format, soit une augmentation de la taille des dessins d'un peu plus de 50%.
C'est à peu près la même augmentation que subit le prix, qui passe de 30,50€ pour l'édition classique à 45€ pour ce grand format.

Conclusion


Les oiseaux, le grand guide ornitho est un ouvrage destiné à intéresser peut être deux catégories distinctes de public.
D'abord, c'est une copie grand format du guide ornitho, avec du coup une amélioration du confort de lecture, et avec l'avantage d'avoir des illustrations qui prennent plus d'ampleur et qui sont un régal pour les yeux. C'est un livre que je conseille à tous les ornithos, au moins pour çà, pour avoir chez soi un guide complet mais aussi un superbe album de dessins naturalistes.
Et puis c'est un ouvrage agréable à consulter pour tous les amateurs de nature. La référence en matière de guide d'identification des oiseaux dans un format qui en fait un beau-livre qui aura toute sa place dans la bibliothèque aux côtés d'autres guides naturalistes.

Points positifs :

◉ Illustrations de grande taille et de très grande qualité
◉ Convient aux amateurs de nature de tous niveaux
◉ Numérotation des pages de l'édition "petit format" conservée

 Points négatifs :

◎ Pas de "bonus" par rapport à l'édition classique (hormis 3 mini biographies...)
◎ Utilisation restreinte à la maison
◎ Prix un peu élevé

Si "Les Oiseaux, le grand guide ornitho" vous intéresse vous avez la possibilité de la commander chez notre partenaire, amazon.fr, en cliquant sur le lien ci-dessous.

Les oiseaux d'Europe, d'Afrique du nord et du Moyen-Orient : Le grand guide ornitho (amazon.fr)

(Un partenaire ? Pour quoi faire ?)